« Les Gascons dans la colonisation des Antilles »

« Les Gascons dans la colonisation des Antilles »

Conférence 8.

Par M. Christian Crabot.

Organisée par Marie-Claude Dirig et Marcelle Domec-Lavigne.

Mardi 15 octobre, au Centre culturel de Séméac, à 15h30.

Guadeloupe et Martinique étaient les « vieilles colonies » devenues françaises sous Louis XIII, puis peuplées aux XVIIe et XVIIIe siècles et par l’esclavage fournisseuses du sucre : Louis XV vaincu par les Anglais les préféra aux « quelques arpents de neige » du Canada. Les pionniers de cette colonisation ne venaient pas tous des régions du Grand Ouest. Par Bordeaux‌ surtout, les Gascons furent nombreux dans cette aventure, ainsi que vers Saint-Domingue (perdue corps et biens lors de l’indépendance d’Haïti) et l’île de Sainte-Lucie cédée aux Anglais. Les descendants des premiers colons, « Blancs-créoles » ou « békés », ont été décimés en Guadeloupe lors de la Terreur, mais restent en Martinique – épargnée par l’occupation anglaise – un groupe assez nombreux et économiquement prépondérant.

 

Des images ici.

 

[contact-form-7 id= »7122″ title= »Bulletin réponse d’inscription 8″]

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.