« Salvador Dali : un génie intemporel »

« Salvador Dali : un génie intemporel »

Conférence 8.

Par M. Francis Boule.

Organisée par Annie Laporte-Fauret et Dany Canovas.

Mardi 2 octobre à Arzacq.

Né de relations amicales entre Breton, Eluard et Aragon, le surréalisme est une provocation intellectuelle qui remet en cause la pensée et l’art classique, tout en sensibilisant la raison et l’humour.

Homme du dessin et du figuratif, Dali sera considéré par tous les artistes du mouvement comme son meilleur représentant : « ce jeune génie, ce nouveau Rimbaud qui donna un nouveau souffle au surréalisme, ouvrant toutes grandes les fenêtres mentales » écrira Breton.

Technicien du trompe-l’œil, maître en illusion, il nous amuse avec sa méthode dite « paranoïa critique » fondée sur le rêve pensé, réfléchi, interprété : « le rêve n’est pas là pour m’endormir, mais pour me réveiller ».

Expert en simulation, sa technique des « doubles images » crée la confusion entre faux et réalité, conscient et subconscient, de sorte que dans sa peinture, « le faux devient plus vrai que le vrai ».

Provocateur, insolent, fantasque, prolixe, cherchant à nous épater par ses   discours pompeux et ses déguisements, il n’a cependant rien « d’un fou », car il ne suffit pas de faire le fou pour l’être!

Des images ici.

 

Bulletin réponse d'inscription

Votre Nom (obligatoire)

Votre (Vos) Prénom(s) (obligatoire)

Nombre de participants (obligatoire)

Votre Email (obligatoire)

Votre téléphone fixe (obligatoire)

Votre téléphone mobile (obligatoire)

Assistera (ront) à la conférence

Annule(nt) sa (leur) participation à la conférence

Commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.