« Histoire mouvementée de la forêt pyrénéenne »

« Histoire mouvementée de la forêt pyrénéenne »

Conférence 2

Par M. Jean Touyarou.  

Organisée par Pierre Cerezal et Annie-Laporte-Fauret. 

Mercredi 28 février, à 15h30, à la mairie de Ousse.

 

La neige et le verglas n’ont pas découragé 71 des 100 inscrits à cette conférence. Ils ont été récompensés par la brillante prestation de Jean Touyarou. Avec beaucoup de pédagogie il s’est appuyé sur un remarquable diaporama.

Après avoir planté le décor d’aujourd’hui et montré l’influence du climat : froid, neige, vent, feu, celle du relief, de l’exposition et du sol, il a présenté les essences d’arbres et arbustes présents aux différents étages ainsi que la faune : animaux et insectes. Nous avons aussi découvert les apports de la recherche dans l’utilisation des données de terrain : cernes, carottages…

Cela nous a ramenés à l’époque du Würm et à la mise en place de la forêt puis son exploitation par l’homme dès le néolithique. La forêt se montre généreuse et se plie aux droits d’usage qui voient se perfectionner les outils pour en tirer toujours plus de profit : charbon, construction navale…

Mais la frénésie des consommateurs conduit à une chute vertigineuse des surfaces boisées et provoque des catastrophes de grande ampleur.

Au début du 19° siècle, le Code forestier est créé et la restauration commence, entraînant l’introduction de nouvelles essences en France comme en Espagne. Une gestion plus raisonnable n’empêche pas d’atteindre des lieux d’où les câbles permettent de descendre les troncs. De nouvelles pistes sillonnent la forêt, au détriment cependant de la tranquillité des animaux.

Aujourd’hui, de nouveaux défis sont à relever avec les accidents climatiques et les tempêtes, avec l’arrivée d’insectes et végétaux indésirables comme avec les nouvelles attentes. Ceci peut provoquer des conflits d’usage.

La forêt diminue dans le monde mais s’étend en France. Partout, l’effort est maintenant marqué vers une gestion durable.

Enrichis de toutes les informations délivrées et conscients des enjeux que cette forêt représente, nous ne porterons plus le même regard sur les paysages.

les photos de la conférence ici

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.