“Itinéraires d’internés au camp de Gurs”

“Itinéraires d’internés au camp de Gurs”

Conférence 5 Mercredi 7 juin

A Pau, complexe de la république, salle 707 à 17 heures.

Par M. Emile Vallés

Organisée par Annie Laporte-Fauret et Anne-Marie Tahon

41 personnes sont venues écouter Emile VALLES qui nous a livré des témoignages de rescapés du Camp de Gurs et ses souvenirs d’enfance. Agé de 3 ans il a quitté,  avec sa famille , l’Espagne dévastée par la guerre civile, sans nouvelle de son père, Nemesio, transféré dans un camp. Nemesio, Receveur des Postes, fut employé à la Poste du Camp de Gurs où il restera de 1939 à 1945.
Emile Valles a fait l’historique du camp : ouvert en 1939, il fermera en 1944. Construit en 42 jours pour accueillir les réfugiés espagnols fuyant le régime franquiste (500 000 passeront la frontière en 1939.) : 382 baraquements en bois, alignés. Dans chaque baraque s’entassaient 60 personnes dormant sur une paillasse. L’eau étant rationnée (2 litres par jour et par personne pour boire et se laver), les ablutions étaient rapides, entraînant mauvaises odeurs, vermines…Les besoins se faisaient dehors sur une estrade sans aucune intimité !
Dans les récits apparaît constamment le souvenir de la boue qui collait aux jambes et, de façon récurrente, la faim, le froid et l’angoisse de partir ailleurs : 3907 seront déportés..
Pas de mauvais traitements à Gurs : les gardiens faisaient même le lien avec l’extérieur et facilitaient le marché noir !
Les récits des rescapés, vous les retrouverez dans le livre d’E.VALLES, si vous désirez en savoir plus .
Le pot de l’Amitié offert par l’Association a clôturé agréablement cette causerie .

Des images !

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.